Crédit

Prêt « in fine »

   

Le prêt « in fine »


Comme tout prêt classique, le client rembourse une certaine somme qui constitue, une partie des intérêts et une partie du capital. Au terme du contrat l’emprunteur a donc remboursé totalement son prêt.

Le prêt « in fine » est destiné aux personnes désirant louer le bien acheté.

C’est-à-dire que l’emprunteur ne rembourse que les intérêts pendant toute la durée du prêt et le capital quant à lui doit être remboursé qu’à la dernière échéance.

Ce qui implique que les banques vont demander une garantie supplémentaire telle qu’un nantissement portant sur une assurance vie ou bien des actions sicav en euros dans le cas où l’emprunteur ne pourrait plus rembourser son prêt.

Les avantages de ce type de prêt est que l’emprunteur en louant le bien acheté n’a pratiquement rien à sortir de sa poche et le montant des échéances diminue sur tout la durée du prêt. De plus les intérêts versés rentrent en déduction sur le revenu foncier.

Au terme du prêt, l’emprunteur devra rembourser le montant initial du prêt mais en contrepartie son bien aura pris de la valeur.


LE CREDIT EXPLIQUE

CONSEILS UTILES

L'ANNUAIRE DU CREDIT

 

© Com2Net - Toute reproduction, même partielle, est interdite. partenaires - contact